Festival de tréteaux

UN RENDEZ-VOUS A NE PAS MANQUER, CHAQUE ANNéE DANS L’AGGLOMéRATION DE CERGY-PONTOISE

Au moyen âge, il n’existait pas de théâtre permanent, de théâtre en dur mais on savait théâtraliser les espaces publics : places, tavernes, cours de château... Le théâtre était provisoire et on devait inventer à chaque fois les conditions de la représentation. L’espace de jeu le plus utilisé etait l’espace frontal, dit théâtre de tréteaux.

Des planches sont posées sur des tonneaux, un public est debout auquel les comédiens s’adressent directement. Il n’y a pas de 4e mur, il y a un espace de jeu fort, un espace vide qui exacerbe la théâtralité et le jeu jubilant des comédiens. Aujourd’hui, sans nostalgie, des metteurs en scène s’approprient ce genre théâtral, développent et affirment leurs recherches artistiques, tout en revendiquant de faire un théâtre populaire.

En parallèle de la programmation, de nombreuses actions culturelles sont proposées durant tout le mois en direction des centres de loisirs, des collèges et lycées, afin de familiariser le jeune public à ce genre théâtral.